La plateforme

    Présentation

        Description

        Activités

    L'équipe

Image du Tondu

Présentation

Description générale et missions de la BPE

La plateforme Bordeaux PharmacoEpi (BPE) a été créée au sein de l'Université de Bordeaux en 2002 et labellisée INSERM en 2008, dans l’axe thématique « Pharmaco-épidémiologique » du CIC1401 de Bordeaux (Institut Bergonié, CHU de Bordeaux, Université de Bordeaux, INSERM). La plateforme BPE a fait appel à l’ADERA (Association pour le Développement de l’Enseignement et des Recherches auprès des universités, des centres de recherche et des entreprises d’Aquitaine) en 2008 pour certaines activités de gestion en particulier en ressources humaines et juridiques. La plateforme BPE est enregistrée auprès de l’ENCePP depuis la création de ce réseau et est référencée sur la liste de l’EMA pour la sécurité des médicaments. En 2019, la BPE a été certifiée ISO 9001:2015 pour ses activités en pharmaco-épidémiologie et labellisée "Plateforme de recherche de l'Université de Bordeaux".

La plateforme BPE suit également les recommandations européennes de la discipline, la charte de l’ENCePP, avec une trentaine d’études enregistrées sur le registre ENCePP, dont 8 études avec le sceau ENCePP garantissant la transparence et la qualité.

La plateforme BPE réalise, depuis plus de 15 ans, des études en pharmaco-épidémiologie de haut niveau scientifique, apportant ainsi son soutien à la communauté scientifique et aux partenaires socio-économiques à travers son expertise, ses savoir-faire, ses compétences dans le but de répondre aux besoins de santé des populations. La plateforme BPE a pour missions de :

  1. Favoriser les partenariats (publics ou privés) permettant le développement des connaissances en matière de santé publique,
  2. Définir et conduire des travaux de recherche afin notamment d’évaluer, en situation réelle de soins, à grande échelle, les comportements de prescription et d’utilisation des médicaments ainsi que leurs conséquences en termes de santé et de coûts,
  3. Répondre aux besoins des instances règlementaires et des industriels pharmaceutiques concernant l’évaluation (risques, consommations et performances) des médicaments ou stratégies thérapeutiques après leur mise sur le marché (études « PASS, PAES, HTA »).

Elle a également des missions d’expertise et de formation continue en complémentarité avec l’offre de formation initiale et continue de l’Université de Bordeaux.

Activités, capacités techniques et professionnelles

La plateforme BPE peut ainsi assurer ses missions de réalisations, de conseils et d’expertise en pharmaco-épidémiologie, tant sur le plan national qu’international. Dès 2003 et la mise en place du projet CADEUS*, la plateforme BPE a réalisé de nombreuses études (étude transversale, étude de cohorte, étude cas-témoins...) dans des domaines thérapeutiques variés au sein de différentes sources de données : plus de 30 études terrain (50 à 46 000 patients) et plus de 50 études sur base de données existantes telles que l’Assurance Maladie (Système National des Données de Santé, SNDS). Quelle que soit leur phase de développement, la BPE gère en moyenne 60 projets actifs par an (conception, réalisation, valorisation), et a réalisé plus de 100 publications dans des revues référencées sur les 5 dernières années.

L’ originalité de la plateforme BPE réside dans son équipe permanente structurée de plus de 30 personnes. Elle dispose ainsi de l’ensemble des métiers nécessaires à la réalisation des études en pharmaco-épidémiologie sur le même plateau : cette organisation facilite la gestion des études via des outils opérationnels performants, et optimise ainsi la qualité des données et des résultats à remettre à temps auprès des autorités de santé et commanditaires.

*Etude de santé publique réalisée auprès de 46 000 patients en France sur l'utilisation des médicaments anti-inflammatoires (coxibs et AINSc).

L’équipe

La plateforme BPE est dotée d’une équipe permanente structurée de plus de 30 personnes. Cette équipe de soutien logistique et opérationnel est constituée de l’ensemble des métiers nécessaires à la réalisation d’étude pharmaco-épidémiologique : médecins, pharmaciens, épidémiologistes, chefs de projet, chargés d’études, data managers, statisticiens, gestionnaires de bases de données, développeurs d’application, attachés de recherche clinique / épidémiologique, agents administratifs ainsi qu’un pôle secrétariat/comptabilité. Cette équipe est localisée sur le même plateau opérationnel (près de 1 000 m2), ce qui facilite la gestion des études via des outils opérationnels performants, et optimise ainsi la qualité des données et des résultats à remettre à temps auprès des autorités de santé et commanditaires.

La taille de l’équipe s’adapte aux projets conduits par la BPE en intégrant et formant de nouveaux personnels au besoin. La formation et l’enseignement font partie intégrante de l’activité de l’équipe de la BPE, qui participe régulièrement à l’enseignement (Master 2 de PEP-PV, DIU ToMARS, DIU FARC-TEC,  DU PEP).

Président

Nicholas Moore

Directrice

Cécile Droz-Perroteau

Assistant Médico-scientifique

Nicolas Thurin
Pauline Bosco-Lévy

Référent réglementaire

Caroline Dureau-Pournin

Référent qualité

Séverine Lignot-Maleyran

Chef de projets

Caroline Dureau-Pournin
Angela Grelaud-Boussinot
Séverine Lignot-Maleyran
Magali Rouyer-Colombier

Chef de projets adjoint

Adeline Grolleau
Estelle Guiard
Stéphanie Lamarque

Chargé d'étude

Aurélie Balestra
Emmanuelle Bignon
Pauline Diez
Fatima Hamoud
Hélène Maizi
Sophie Micon

Attaché de recherche clinique / épidémiologique

Internalisation de la fonction
+ recrutement au besoin

Responsable informatique

Patrick Bouex
Ludovic Liège

Data manager

Jérôme Dupont
Romain Sylvestre

Statisticien référent

Abdelilah Abouelfath
Marie-Agnès Bernard
Jérémy Jové

Statisticien-Programmeur SAS®

Clémentine Lacueille
Marine Pénichon
Clélia Favary
Dunia Sakr

Rédacteur médical

Internalisation de la fonction
+ recrutement au besoin

Secrétaire

Internalisation de la fonction
+ recrutement au besoin

Technicien informatique

Internalisation de la fonction
+ recrutement au besoin